AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reglage des derniers détails [PV Samchou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
June Caldwell
__Very Important Friends *

avatar

Féminin Nombre de messages : 158
Age : 29
Lien avec les mariés : Meilleure amie de Beth & Organisatrice du mariage *
Date d'inscription : 21/01/2008

Your True Story
Who're your contacts ?:

MessageSujet: Reglage des derniers détails [PV Samchou]   Dim 10 Fév - 18:00

    Ca y est c'était parti ! Les invités avaient commencé à débarquer depuis quelques heures et June n'avait cessé de courir toute la journée. Elle voulait que tout soit parfait. Par soucis de perfection mais également, et surtout, parce que ce mariage lui tenait plus à coeur que tous les autres qu'elle avait eu l'occasion d'organiser. C'était celui de sa meilleure amie, Elizabeth, la femme qui comptait le plus pour elle sur cette vaste planète. Elle ne voulait pas la décevoir et surtout elle ne voulait pas qu'elle ait à s'occuper de quoi que ce soit. Après avoir passé plus de deux heures dans les cuisines à peaufiner les derniers détails du premier dîner avec les grands chefs qui s'évertuaient à donner le meilleur d'eux même. June avait toujours eu ce caractère de meneuse. De petit chef qui aimait mener ses troupes à la baguette. Elle avait été très souvent chef de bande lorsqu'elle était à l'école. Elle se rappelait les moments passés avec Bill à commander les autres, à leur demander de faire n'importe quelle bêtises et de le voir lui obéir au doigt et à l'oeil. Elle n'avait jamais pris conscience de la méchanceté dont elle avait pu faire preuve à cette époque. Maintenant qu'elle y repensait elle avait parfois honte de ce qu'elle avait pu faire, mais finalement sans cette attitude elle ne se serait jamais forgé un caractère assez fort pour finir premier de sa promo à l'Université. Elle avait appris à bouffer les autres, à les écraser pour réussir. C'était la clef du succès et même si parfois elle en éprouvait un certain remord elle n'était pas vraiment convaincue qu'elle aurait pu y parvenir autrement.

    Désormais elle n'avait plus personne à écraser. Elle était arrivée là où elle avait toujours rêvée d'être. Elle avait fondé sa propre boîte d'événementiel avec sa meilleure amie et était chargée d'organiser des mariages. Elle avait été contactée par des tas de célébrités mais finalement avait toujours préféré s'occuper des mariages d'inconnus. Bien sûr l'avantage avec les VIP c'était le budget dont ils disposaient et qui permettait à June de se livrer à toutes les frasques qu'elle désirait, mais la plupart du temps le contact avec des gens dits "normaux" étaient beaucoup plus amicaux et chauds. Lorsqu'elle traitait avec des stars de cinéma ou mannequin en tout genre elle avait la plupart du temps affaire à leur agent, et devait s'occuper de tout sans avoir la possibilité de traiter les détails avec les concernés. Avec le commun des mortels ils réfléchissaient ensemble de ce qu'ils voulaient faire et la collaboration était beaucoup plus fructueuse. Enfin, c'était deux styles vraiment différents mais l'agence avait besoin de ces gens pourvus de centaines de milliers de livres pour prospérer...


    "Mais qu'est-ce que vous faites ! J'ai dit que je voulais voir des gerbes de Lys près des miroirs mais surtout pas à côté des portes, les courants d'air risquent de les abîmer !!"

    L'employé regarda la petite blondinette avec de grands yeux avant de froncer les sourcils mais ne pipa mot. Le ton de June avait été cassant. Elle avait appris a être ferme avec les employés, tout du moins pendant les heures de travail. A ces débuts elle avait essayé d'être la "patronne-copine" mais avait bien vu que pour se faire respecter elle allait devoir changer d'attitude. Désormais elle se montrait froide et directive durant le travail mais cela ne l'empêchait pas, le soir, d'aller boire un verre et de rire avec les employés sur lesquels elle avait crié durant la journée. Elle savait maintenant faire la part des choses et même si elle avait conscience que ça parlait souvent derrière son dos elle avait appris à s'y faire.

    Ayant pour habitude de prendre part aux préparatifs et ne se contentant pas de diriger tout le monde en restant les bras croisés la jeune femme attrapa une guirlande de lierre et se jucha sur un escabeau pour l'accroche au dessus d'un miroir qui ornait un coin de la salle. Alors qu'elle se hissait le plus haut possible pour fixer la plante au mur elle sentit sa cheville faillirent et son pied glisser de l'escabeau, son corps entier suivant alors le mouvement vers une chute irrémédiable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beautifulwedding.1fr1.net
Samuel Caldwell
__Very Important Friends *

avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 28
Lien avec les mariés : Je suis un intime. Oui oui.
Date d'inscription : 10/02/2008

Your True Story
Who're your contacts ?:

MessageSujet: Re: Reglage des derniers détails [PV Samchou]   Dim 10 Fév - 18:51

A peine arrivé, à peine énervé. Samuel dans toute sa splendeur. Il avait mal dormi la nuit dernière à cause de ses voisins qui ne pouvaient pas s'empêcher de faire des fêtes à toute heure du jour et surtout de la nuit, et sa migraine n'avait fait qu'augmenter. Ceci dit, sa migraine n'avait rien à voir avec ses bruyants voisins, il s'agissait seulement du résultat d'une nuit trop arrosée à l'avant-veille. On lui avait dit (Logan lui avait dit en fait) de ne pas trop boire avant de prendre l'avion, mais Samuel avait toujours pensé qu'il était seul apte à décider de ce qui était bon pour lui et de ce qui ne l'était pas. Bien évidemment, c'était entièrement faux, et s'il n'avait pas été aussi fier, il l'aurait admis et aurait sans doute été à deux doigts de se mordre les doigts. Seulement, il avait besoin de ses doigts pour porter ses valises hors de l'aéroport, car personne n'avait encore été assez brillant pour inventer des valises auto-véhiculées, et Samuel devait donc se forcer à les emmener jusqu'au taxi. Heureusement, le chauffeur fut assez intelligent pour se douter que Samuel ne dirait pas non s'il lui proposait de les mettre dans le coffre, et le jeune homme put donc s'avachir sur le siège arrière de la voiture. Quel bonheur de pouvoir ainsi se reposer, même si cela ne devait durer que le temps -bref- d'un trajet en taxi. La voiture se mit lentement en marche. Le chauffeur ne pouvait pas aller vite car de nombreux autres automobilistes encombraient le parking de l'aéroport de la ville, mais Samuel s'en contentait. Cela lui allait même très bien. De cette manière, il aurait peut-être le temps de faire une sieste vraiment reconstructrice... Samuel ferma les yeux.
Et les rouvrit. Un soubresaut du véhicule l'avait réveillé. Les y voilà: le château, lieu des réjouissances. A en juger par l'effervescence qui y régnait, bon nombre d'invités étaient déjà présents... Logan, lui, ne devrait arriver que le lendemain, car il n'avait pas pu prendre de congé à temps. Cela permettrait ainsi à Samuel de faire des repérages, en fonction desquels ils auraient ensuite la possibilité de faire des sorties. De toutes manières, ils allaient sans doute passer plus de temps dans l'enceinte-même du château avec les mariés, car c'était après tout le principe... ils n'étaient pas venus ici pour visiter, mais pour le mariage de son meilleur ami, Connor. Ce dernier et sa fiancée étaient ce que l'on fait de pire en matière d'extravagances, mais Samuel adorait cela. Que de bons moments avaient-ils passés ensemble dans les délires de Connor, virevoltant de droite à gauche et vice-versa...
Samuel descendit de la voiture, tandis que le chauffeur lui tendait ses bagages.

"Merci monsieur. Ça fera combien?"

Samuel régla la course, donnant par ailleurs un large pourboire à son chauffeur qui, après tout, avait été très aimable puis s'avança en direction de la porte du château. Quelqu'un se précipita alors vers lui d'un air contrarié et s'exclama alors:

"Pardonnez-moi monsieur! Bienvenue... Je suis à votre service monsieur...?

"Caldwell."

"Caldwell, oh d'accord! Vous êtes de la famille de miss Caldwell, notre organisatrice. Oh, quelle femme... formidable n'est-ce pas?"

"Formidable c'est le mot."


Samuel décida alors de se plonger dans le mutisme le plus complet afin de faire comprendre à l'hurluberlu qui venait de faire irruption dans sa vie qu'il se moquait éperdument de son bavardage sans aucun intérêt. Samuel, libre de toutes charges, et son emplâtre, portant les valises du premier, se dirigèrent alors vers le château, puis y entrèrent. Décidément, Elizabeth, Connor ou June avait du goût... C'était vraiment un bel endroit. Plein d'histoires à raconter au coin du feu sans doute. Samuel et et le perroquet se séparèrent, ce dernier allant porter les valises de Sam dans sa chambre. Quel plaisir d'avoir un esclave à sa botte. Si seulement il pouvait l'emmener avec lui au retour! Samuel se décida alors à faire un petit tour dans le "domaine" afin de commencer à repérer son chemin et de ne pas s'y perdre ultérieurement. Des bruits dans une salle toute proche l'attirèrent, et il s'y rendit les mains dans les poches. Bel endroit également. Cela devait sans doute être la pièce dans lequel auraient lieu les festivités à en juger par les décorations qui se mettaient peu à peu en place. Bien sûr, elles ne se mettaient pas en place toutes seules, et des employés s'affairaient avec milles précautions à les installer. Ce fut justement lorsqu'il parcourait la salle des yeux qu'il s'aperçut que l'une des employées venait de chuter de son escabeau, risquant une bonne blessure.
Samuel se précipita vers elle et parvint de justesse à rattrapper...

"Juna!"

Que faire? Que dire? Un rire nerveux? Non. Trop tard. Idiot. Mais trop tard.

"Ça alors... Juna! Je tombe bien hein?"

Samuel était encore mal à l'aise en présence de sa soeur. D'autant que maintenant, les employés les regardaient avec insistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Caldwell
__Very Important Friends *

avatar

Féminin Nombre de messages : 158
Age : 29
Lien avec les mariés : Meilleure amie de Beth & Organisatrice du mariage *
Date d'inscription : 21/01/2008

Your True Story
Who're your contacts ?:

MessageSujet: Re: Reglage des derniers détails [PV Samchou]   Sam 16 Fév - 17:29

    Alors qu'elle sentait tout son corps basculer vers l'arrière June laissa échapper un juron. C'était bien sa veine, il fallait qu'elle tombe aujourd'hui, alors qu'elle avait encore des tonnes de choses à faire. Tentant de se rattraper à l'escabeau sa main glissa sur le métal et elle continua sa chute en ne priant pour qu'une seule chose : qu'elle ne se casse rien de vital à l'organisation. Il fallait qu'elle puisse marcher et se servir de ses deux bras. Si elle écopait d'un cocard ou d'une lèvre fendue, tant pis elle serait juste moins belle sur les photos mais elle serait toujours opérationnelle.

    Heureusement pour elle quelqu'un passait justement dans le coin et vola à son secours lui évitant toute blessure. Happée par les bras forts et musclés [xD] d'un homme elle échappa de peu à l'humiliation de se vautrer sur le sol en marbre devant ses employés. Reprenant rapidement ses esprits elle secoua la tête passant une main dans ses cheveux pour les remettre en place. Se reculant d'un pas elle leva les yeux vers son sauveur et ouvrit grand la bouche sans réussir à formuler le moindre mot. Samuel. Elle ne l'avait pas vu depuis un bon moment et Beth s'était bien gardée de lui communiquer la liste des gens qui avait accepté l'invitation, se contentant de lui fournir le nombre de convives qui seraient présents à la fête. Remarquez elle avait été bête de croire que Sam ne participerait pas au mariage de son meilleur ami. Ce n'était pas parce qu'ils étaient en froid qu'il allait boycotter cet événement. Mais que voulez-vous lorsque vous n'avez plus de contact avec votre frère, et que celui-ci semble tout bonnement vous éviter voire vous détestez vous avez tout de suite un jugement faussé.

    Maintenant elle allait devoir parler. Rassemblant les quelques forces qui lui restaient elle esquissa un sourire timide en essayant de ne pas fuir son frère du regard.


    "Sam ! Je... Merci, tu m'as évité une humiliation ! J'ai mis assez de temps pour gagner le respect de tous ces loubards j'aurais été passablement énervée de m'étaler devant eux..."

    Laissant échapper un petit rire elle jeta un coup d'oeil en direction des quelques personnes présentes dans la salle et remarqua que tous les fixaient d'un oeil curieux.

    "La pause est terminée les gars ! La décoration de la salle ne va pas se faire toute seule alors au travail !"Lâcha-t-elle d'une voix autoritaire en désignant les guirlandes qui traînaient un peu partout dans la grande salle, attendant d'être suspendues avec goût.

    "Bien M'dame !"Répondirent les quelques employés d'une même voix avant de se replonger dans leurs activités en continuant de marmonner entre eux, sûrement à son sujet d'ailleurs.

    Ayant repris tous ses esprits elle reporta son attention sur son frère. Celui-ci n'avait pas tellement changé depuis la dernière fois qu'elle l'avait vu. Quand était-ce déjà ? Aussi loin que remonte son souvenir ce devait être le Noël qui avait suivit la mort de leurs parents. Scrutant le visage du jeune homme sans même penser un instant que le fixer de la sorte pourrait l'embarrasser elle nota tout de même l'apparition de plusieurs rides aux coins de ses beaux yeux noisettes. Il se faisait sûrement trop de soucis. Son regard aussi semblait plus dur et plus froid qu'il y a quelques années. Dans leur enfance June et Sam avaient été très proches et avaient passé des heures à jouer et rire ensemble, elle n'avait pas vraiment été habituée à se retrouver face à un homme au visage fermé qui semblait s'être endurci avec le temps.

    Attrapant la guirlande qui était tombée avec elle lors de sa chute de l'escabeau elle la posa sur la table pas loin d'eux.


    "Alors euh... Depuis combien de temps es-tu arrivé ?"

    Question banale n'est-il pas ? Mais que vouliez-vous dire à un frère qui vous avait évité tant de temps et qui semblait vous reprocher quelque chose. June avait vraiment l'impression que Sam lui en voulait pour la mort de ses parents. Sinon pourquoi l'aurait-il fui ainsi après leur enterrement ? Elle avait tellement eu besoin de lui à l'époque. Elle avait eu besoin d'un frère, un frère qui l'aurait rassuré et consolé. A la place celui-ci l'avait abandonnée, sans aucune explication.

    Levant de nouveau les yeux en direction de Sam elle croisa son regard et sentit tous les émotions passées remonter à la surface. Dieu ce qu'elle avait pu lui en vouloir tout ce temps. Mais maintenant qu'il était là elle se sentait étrangement bien, en sécurité, et toute la rancœur accumulée sembla s'envoler. Avant même qu'elle ne se rende compte de ce qu'elle faisait elle se retrouva dans les bras de son frère le serrant contre elle comme si sa vie en dépendait, une larme perlant au coin de son oeil.


    "Tu m'as manqué Sam..."Lâcha-t-elle d'une voix à peine audible priant pour qu'il ne la rejette pas une nouvelle fois, sachant qu'elle ne supporterait pas un nouvel abandon de sa part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beautifulwedding.1fr1.net
Samuel Caldwell
__Very Important Friends *

avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 28
Lien avec les mariés : Je suis un intime. Oui oui.
Date d'inscription : 10/02/2008

Your True Story
Who're your contacts ?:

MessageSujet: Re: Reglage des derniers détails [PV Samchou]   Ven 22 Fév - 20:09

Il y avait des lustres, voire même plus, que Samuel n'avait pas été aussi proche de sa soeur. C'était plus ou moins comme de se retrouver après des années et des années de séparation. Et c'était plus ou moins le cas, June et Samuel ne s'étant plus réellement recroisés depuis très longtemps, ce dernier étant plus ou moins responsable de cette prise de distance. Mais il lui avait fallu prendre une décision et celle-ci s'était tout naturellement imposé à lui, sans qu'il cherche à la provoquer. June devait comprendre une chose: Samuel ne s'éloignait pas d'elle par pur machiavélisme ou par simple sadisme, mas il le fallait. il le fallait avant qu'elle pâtisse à son tour d'être proche de lui, comme ses parents en avaient déjà pâti.

Samuel laissa passer quelques secondes avant de répondre à sa soeur. C'était mieux ainsi. Mesurer. Tout mesurer, ne rien laisser au hasard, pas même les silences pesants qui pouvaient s'installer entre eux. Sa relation avec June s'était grandement ressentie du décès des parents Caldwell. Et elle était devenue une sorte de travail difficile, d'épreuve qu'il fallait passer avec brio pour être tranquille. Samuel aurait donné n'importe quoi pour pouvoir revenir dans le passé, ne pas se diriger vers la grande salle. après tout, il se trouvait dans un château, il devait y avoir bien d'autres endroits qui auraient proposé une alternative tout aussi intéressante à la grand salle. Et tous ces autres endroits auraient sans aucun doute représenté un danger émotionnel moindre pour Samuel. Mais il était là, et venait de sauver sa soeur d'une petite chute sans grand danger. Et il fallait que ce jeune homme quasi trentenaire se comporte en adulte.


"Oui... Je n'avais..."

Pas le choix? C'était ce que Samuel s'apprêtait à dire à sa soeur, dont il avait été si proche, alors qu'elle avait failli se casser une ou deux côtes en tombant par terre? Il venait juste de se rendre compte de l'idiotie que cela représentait. C'était même indécent. Malpoli. Et méchant. Etait-ce vraiment le Samuel qu'il était devenu? Certainement pas. Mais il fallait qu'il improvise, chose qu'il détestait. Après s'être mordillé la lèvre, Samuel reprit:

"... Vu qu'il y avait tant de monde autour de nous. Et c'est toi la chef de tout ça? impressionnant. Tu as réussi dis-donc..."

Peut-être avait-il réussi à sauver la face, à faire comme si... Rien n'était moins sûr cependant... June avait toujours été une femme d'une incroyable intelligence, même si Samuel avait été plus ou moins capable de l'aveugler après la mort de leurs parents...

"Je suis là depuis... 5 minutes environ. En fait je viens d'arriver de Berlin. Je suis réellement fatigué. Complètement sur les rotules. J'ai oublié ce que ça fait de voyager tu vois."

Ce qui était faux. Mais comme June, Samuel meublait. Il meublait parce qu'il partageait le même sang qu'elle et qu'il fallait bien qu'il fasse comme si. Encore et toujours cette éternelle question du comme si, des apparences. Il sourit. Et soudain, sans crier gare, June se précipita dans ses bras. C'était un de ces moments qui semblaient tout droit sortis d'un film. D'une horrible guimauve sentimentale comme savent si bien les faire les Allemands. Samuel ne savait pas quoi faire. Son cœur battait à cent à l'heure. Il ne savait pas quoi faire! il fallait qu'il trouve quelque chose. Ne pas la blesser. Mais tout lui dire alors? Non. Elle ne comprendrait pas. June ne comprendrait pas ça, elle ne réfléchissait pas de cette manière. Elle voudrait le rassurer, et cela ne ferait que l'énerver. Il l'entoura alors de ses deux bras, la serra. C'était si bon. Sans trop s'en rendre compte, il déposa un baiser sur le front de sa sœur.

"Je t'aime tu sais... Je t'aime si fort!"

L'instant d'après, ou presque, il s'était décollé d'elle. Non pas par rejet, mais par pudeur... Samuel avait mal, il avait très mal. Un de ces maux qui vous rongent.

"Pardon.. Pardonne-moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reglage des derniers détails [PV Samchou]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reglage des derniers détails [PV Samchou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu] Défilement des derniers sujets
» mes derniers achats !
» Quels sont vos derniers achats ?
» Derniers sondages
» tezcale's fairy tails ^^ MAJ 29/07/09 pg3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEAUTIFUL [*] WEDDING :: Le Château * :: » La Salle de Réception-
Sauter vers: